top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMimouna

Le SOPK

Dernière mise à jour : 28 févr. 2021




Nous avons fait quelques recherches sur base de 2 articles intéressants basés sur une vue holistique du SOPK - Syndrome des ovaires polykystiques & Acné.


Nos sources:



Tout d’abord un peu de lecture qui peut vous inspirer au niveau émotionnel :



Source: Michel Odoul, "Messages symboliques du corps" - "Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi"


Au niveau fonctionnelle:


  • Eviter l’inflammation

Eviter la mauvaise alimentation (bannir le junkfood, éviter les protéines animales, les mauvaises graisses, le sucre, le gluten et le lactose)

  • Bien s’hydrater.

  • Eviter le stress (méditer, faire du sport, activité à l’extérieur, bien dormir, éviter de trop veiller, ne pas dépasser ses limites, s’écouter plus)


Ici on remarque suite aux info’s du 1er article que les kystes sont en lien avec le foie et les intestins – donc il serait préférable d'éviter de les surcharger de déchets et on vous invite vivement à surveiller lors de bilan réguliers.



  • Pour le foie, privilégier le tilleul, l’artichaut et le radis noir pour soutenir les fonctions hépatiques

  • Pour les intestins, si l’alimentation est peu variée, idéalement prendre des probiotiques.

  • Prendre obligatoirement des vitamines, minéraux et compléments alimentaires :


- Vitamines B: Ce groupe de vitamines est essentiel à la santé reproductive des femmes et la régularisation du cycle menstruel. Parmi elles on retrouve la vitamine B6 (Folate) qui aide à réguler le cycle menstruel, booster la production de progestérone et favoriser l’ovulation, et l’inositol (vitamine B9) qui aide à réduire le taux de sucre dans le sang, réduire l’acné et l’hirsutisme, améliorer la santé reproductive et fertilité.

- Oméga 3: Prendre un supplément d’Oméga 3 lorsqu’on est atteinte du SOPK est essentiel car le corps humain n’en produit pas et on n’obtient pas des quantités suffisantes d’Oméga 3 à travers l’alimentation. Cela contribue à réduire l’inflammation, qui est l’une des causes principale du SOPK, réduire les niveaux de testostérone, réguler le cycle menstruel, booster la fertilité et perdre du poids.

- Vitamine D: Une déficience en vitamine D peut entrainer une résistance à l’insuline, prise de poids, et des risques plus élevés de développer des maladies cardiovasculaires et le diabète. Un supplément de vitamine D peut contribuer à une bonne fonction des ovaires et par conséquent favoriser la fertilité.

- Magnésium: La majeure partie des femmes est déficiente en magnésium. Un faible taux de magnésium peut entrainer des complications comme l’hypertension, le diabète, les maladies cardiovasculaires… Lorsqu’on souffre du SOPK, un supplément de magnésium peut contribuer à équilibrer les hormones, réduire les niveaux de glycémie, stabiliser les niveaux d’insuline, réduire l’inflammation et le stress, améliorer le sommeil.

- Zinc: Un supplément de Zinc peut aider à équilibrer les niveaux de testostérone et réduire l’hirsutisme (pilosité dans des endroits inhabituels), l’acné et la prise de poids.

- Mélatonine : Elle n’est pas seulement l’hormone assurant la qualité de notre sommeil, mais des études lui ont attribué d’autres vertus. Il s’avère que la mélatonine est un anti-oxydant et un immunomodulateur (régulateur de l’activité du système immunitaire). Ces deux activités sont importantes dans la diminution de l’inflammation associée au SOPK20‌. Plusieurs études ont montré que l'administration de mélatonine peut améliorer l’hémostasie du glucose, en exerçant des effets anti-hyperglycémiants. Ils améliorent la résistance à l’insuline et, par voie de conséquence, la fertilité.




En Hydrothérapie, un truc sympa à faire tous les soirs c’est un bain de pieds chaud pendant min 10 minutes, très bon pour activer le flux sanguin vers l’utérus 😊



311 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments